L’employeur peut librement embaucher un salarié, sous réserve de prendre en compte les priorités d’emploi et de respecter les règles relatives au recrutement.