Navigation



Communiqué FNCB-CFDT du 23 septembre 2022

Depuis des années, les augmentations de salaires issues des négociations au sein du Groupe Eiffage ont suivi exclusivement le niveau d’inflation. Cet argument majeur chez Eiffage a d’ailleurs été exploité lors des NAO, durant toutes ces années, par la direction du Groupe, pour justifier d’un niveau d’augmentation inférieur aux attentes syndicales et salariales. Pourquoi donc aujourd’hui, la direction d’Eiffage n’entend plus ajuster les salaires sur le niveau d’inflation alors que l’impact sur le pouvoir d’achat des salariés est très fort, voir intenable pour les plus bas salaires ? Le niveau d’inflation très élevé (5,9% à août 2022 sur 1 an en France et au-delà de 9% pour la zone euro) n’est pas absorbable pour une grande partie des salariés.

pdfCommuniqué FNCB-CFDT - Urgence, la colère gronde chez Eiffage!

Depuis 2020, les efforts consentis par les salariés ont permis au Groupe Eiffage d’afficher des résultats records. Malgré une inflation galopante, les résultats sont en nette amélioration avec une hausse de 36,2% du résultat net du Groupe au premier semestre 2022. Ces résultats sont le fruit du travail des salariés qui méritent tous reconnaissance et valorisation.

Le modèle de répartition des bénéfices du groupe Eiffage n’est plus acceptable !

La CFDT revendique une revalorisation des salaires, calée sur l’inflation, ainsi qu’un complément pour les bas salaires.

Montrez aux salariés qu’ils ont raison de rester chez Eiffage et de participer aux résultats du Groupe !