Navigation



Communiqué de la FNCB-CFDT du 24/05/2022

Le Président de la République, Emmanuel Macron, avait annoncé pendant la campagne présidentielle qu’il souhaitait repousser l’âge de départ à la retraite à 65 ans. La FNCB-CFDT se mobilise contre ce projet injuste.

pdfCommuniqué FNCB-CFDT : La FNCB-CFDT se mobilise contre le projet de départ à la retraite à 65 ans

 

Communiqué FNCB-CFDT du 29 mars 2022

Cette semaine se tient à Doha une conférence mondiale sur le sport à laquelle la FNCB-CFDT est présente. La FNCB rappelle aux autorités Qataries ainsi qu’aux instances internationales du football les exigences en termes de :
- Droit syndical
- Santé et conditions de travail
Rappelons que la Coupe du Monde de football va se dérouler au Qatar du 21 novembre au 18 décembre 2022. Pour accueillir ce grand évènement sportif, le Qatar a lancé depuis 2010 un grand chantier pour construire les stades.

pdfLa FNCB-CFDT appelle à un héritage social de la Coupe du Monde Qatar 2022

Communiqué FNCB-CFDT du 14 mars 2022

La FNCB-CFDT revendique un vrai projet de société pour tous les salarié.es et les retraité.es qu’elle représente dans la construction, le BTP, les industries et le négoce des matériaux de construction, les industries et le négoce du bois et de l’ameublement, ainsi que pour les filières de services aux entreprises, architecture, géomètres et secteur logement.
Ce projet de société doit conforter le système par répartition, le rendre plus juste, le rendre pérenne sur le plan du financement.

pdfCommuniqué FNCB - Retraites : le projet de société doit conforter le système par répartition plus juste

Communiqué de presse du 8 mars 2022

pdfLa FNCB-CFDT appelle à la paix en Ukraine

La Fédération Construction et Bois CFDT appelle à la paix en Ukraine et demande à la Russie de mettre immédiatement fin à son agression militaire et à retirer ses troupes de toute l'Ukraine.

Le fabricant de meubles en kit DEMEYERE a été placé en redressement judiciaire le 2 décembre 2021 par le tribunal de commerce de Lille (Nord). Le 2 février prochain, le tribunal de commerce examinera les premières offres des repreneurs.

pdfLa CFDT appelle à la mobilisation pour sauver les emplois chez DEMEYERE