Navigation



Communiqué de la FNCB-CFDT du 1er juillet 2021

Bien que les résultats du groupe ont été remarquables, depuis plusieurs années et encore en 2020 malgré la crise, Eiffage persiste à favoriser la rémunération du capital sans considérer les salariés à leur juste valeur. Le dialogue social est réduit à son plus simple appareil ! Et pourtant, les transformations qui s’engagent aujourd’hui ne pourront être acceptées qu’avec un dialogue social de qualité, les souhaits des salariés entendus et pris en compte et les partenaires sociaux respectés !

pdfCommuniqué FNCB-CFDT: Coup de poignard dans le dos du dialogue social chez EIFFAGE

La CFDT Eiffage constate à regret que la course au profit par tous les moyens est toujours la règle : refus de distribuer la prime Macron en fin d’année, refus d’indemniser les frais professionnels liés au télétravail, refus de maintenir le salaire net pour les salariés en activité partielle liée à la COVID, difficulté de mise en place du télétravail face à la crise qui reste très insuffisant sur de nombreux sites, augmentations salariales limitées au niveau du groupe, refus de compenser la perte des œuvres sociales liée à la COVID pour les CSE… mais par contre, versement de dividendes ré-évalués cette année en compensation de l’an passé !

pdfCommuniqué CFDT EIffage du 19 avril 2021

Communiqué de presse de la FNCB-CFDT du 25 mars 2021

La loi “sur la liberté de choisir son avenir professionnel” de septembre 2018, le bing bang de Muriel Pénicaud, a modifié en profondeur le paysage de la formation par l’apprentissage dans le BTP. Cette loi a pour conséquence la fin annoncée du mode de fonctionnement des CFA paritaires du BTP qui a fait ses preuves en respectant une équité territoriale pour les apprentis, leurs familles et les entreprises.

pdfCommuniqué FNCB-CFDT: Quel avenir pour l’apprentissage dans le BTP ?

Communiqué de la FNCB-CFDT

 C’est après 18 mois de négociations constructives et loyales au sein des 2 CPPNI dont les extensions sont toujours attendues, que la FNCB-CFDT a signé les 2 nouvelles Conventions Collectives Nationales du bâtiment inter-catégorielles (une pour les entreprises jusqu’à 10 salariés et une autre pour les entreprises de plus de 10 salariés).

La FNCB-CFDT se félicite des avancées obtenues pour tous les salariés.

pdfLa FNCB CFDT signe les 2 nouvelles conventions collectives inter-catégorielles du bâtiment

Communiqué de presse de la FNCB-CFDT du 7 janvier 2021

Suite à L’opposition de 4 organisations syndicales (CGT, FO, CFTC et CFE-CGC) à l’accord d’Activité Partielle Longue Durée des négoces de matériaux de construction signé par la FNCB-CFDT, ce texte ne s'appliquera pas. La FNCB-CFDT dénonce cette opposition contraire à l'intérêt des salariés.

pdfCommuniqué FNCB-CFDT: Négoce de matériaux : La FNCB-CFDT dénonce l’opposition à l’accord APLD