Navigation



Définitions économiques

Il y a : 15 définitions dans le glossaire.
Rechercher dans les définitions (terme ou expression)
Begin with Contains Exact termSounds like
Term Definition
Charges de personnel unitaire

Ce coût moyen est dit apparent car il est établi à partir des frais de personnel et ne prend pas en compte, par construction, les personnels intérimaires. Cette donnée renseigne sur le niveau moyen de qualification des personnels.

Clics: 115
Chiffre d’affaires

Le chiffre d'affaires témoigne du volume d'affaires généré par l'activité courante de l'entreprise et permet ainsi d'en apprécier la dimension.

Cependant, pour mesurer l'activité d'une entreprise ou d'un secteur, et effectuer des comparaisons, le chiffre d'affaires n'est pas toujours un indicateur significatif car il peut inclure ou non des achats pour la revente et des activités de sous-traitance selon le mode de comptabilisation retenu.

Clics: 117
Chiffre d’affaires par personne

Rapport entre le chiffre d'affaires et l'effectif salarié en équivalent temps plein en k€.
Intitulé aussi "ratio de productivité apparente" car ne tenant pas compte des autres facteurs de production (capital, consommations intermédiaires).

Clics: 150
Equipement par salarié (ou Intensité capitalistique)

La valeur de l'équipement par salarié varie suivant la nature de l'activité. Il est très élevé dans les secteurs de production de l'énergie et à l'extrême très faible dans les activités de service à la personne.

Clics: 111
Excédent Brut d’Exploitation (EBE)

L’EBE représente la part de valeur ajoutée qui revient à l’entreprise et aux apporteurs de capitaux (associés et prêteurs). Il indique la ressource générée par l’exploitation de l’entreprise indépendamment de la politique d’amortissements (dotations) et du mode de financement (charges financières).

Clics: 127
Exportations

Le total exportations et livraisons intracommunautaires correspond {seog}au montant du chiffre d'affaires réalisé par l'entreprise avec des tiers étrangers. Il correspond à la somme des ventes de marchandises, de production vendues de biens et services.

Clics: 117
Part des charges de personnel dans la valeur ajoutée

La part des salaires dans la valeur ajoutée permet d'approcher la nature économique de l'activité. La moyenne de cette part se situe autour de deux tiers. Si cette part est nettement supérieure, nous nous trouvons presque assurément dans une activité de main d'œuvre... (Voir le taux de marge)

Clics: 150
Productivité apparente

C'est l'indicateur de rendement apparent de la main-d'œuvre. Une valeur élevée de ce ratio pourra signifiée que nous sommes dans un secteurs où le personnel est très qualifié (salaires élevés) ou / et un secteur qui mobilise des investissements conséquents - ce fait sera vérifié par un taux de marge élevé indispensable à l'amortissement des matériels et installations.

Clics: 162
Taux de couverture

Le taux de couverture représente le rapport entre les exportations et les importations de biens. Il mesure l’indépendance économique globale d’un état, ou en fonction d’une marchandise particulière.
Si le résultat est proche ou égal à 100 %, alors les valeurs d’importations et d’exportations sont équivalentes.
Si le résultat est inférieur à 100 et plus il se rapproche de 0, plus les valeurs d’importations seront supérieures à celles de l’exportation, et inversement quand le résultat est supérieur à 100.

Clics: 125
Taux de marge

C’est le taux de marge brute d’exploitation. Il mesure la part de la valeur ajoutée rémunérant les capitaux mis en œuvre par l’entreprise. Une part de l'EBE bien supérieure à un tiers de la valeur ajoutée signifiera que nous sommes presque assurément face à une activité capitalistique. Attention la somme des % de la VA et de l'EBE est inférieure à 100 %. La différence provient des impôts et taxes.

Clics: 126
Taux de prélèvement financier

Les charges financières correspondent à la rémunération des ressources d'emprunt versés principalement aux banques. Le poids de ces charges dépend du niveau d'endettement et des taux d'intérêt.

Clics: 148
Taux de valeur ajoutée

Ce ratio est un indicateur du degré d'intégration de l'entreprise, c'est-à-dire de l'importance des transformations qu'elle fait subir aux produits dans la filière de fabrication.
Son évolution est influencée, à intégration constante, par les différences d'évolution du prix des biens et services acquis et du prix de vente des biens produits.

Clics: 135
Taux d’autofinancement

Le taux d'autofinancement exprime la capacité d'une entreprise à autofinancer ses investissements avec ses propres ressources. Ce ratio permet d'apprécier la capacité d'une entreprise à assurer le financement de son développement et donc de son avenir.

Clics: 133
Taux d’investissement

Le taux d’investissement est la part de l’investissement dans la richesse produite. Il permet de connaître le pourcentage de la richesse consacré à l’investissement chaque année.

Clics: 157
Valeur ajoutée (VA)

La valeur ajoutée détermine la richesse créée et constituée par le travail du personnel et par l'entreprise elle-même. La VA est une valeur calculée par différence entre la production globale de l'entreprise et les consommations de biens et de services.
La valeur ajoutée sert :
• à rémunérer les salariés, les prêteurs, les actionnaires
• à couvrir les besoins de gestion (provisions)
• à acquitter les contributions exigées par l'État (impositions)
• à maintenir l'outil de production (amortissements)
• à financer la croissance (résultat et provisions à caractères de réserves)

Clics: 115