Dans le monde entier, LafargeHolcim commet des violations des droits des travailleurs. La CFDT s’associe aux syndicats des quatre coins du globe pour exiger le respect les droits des salariés. 
Le 9 décembre, TOUS les employés de LafargeHolcim autour du monde – de l’Europe jusqu’à l’Amérique du Nord et du Sud, l’Afrique et l’Asie – se mobiliseront.

Ils se mobiliseront et mèneront des actions pour adresser le message suivant à la direction : Les droits des travailleurs relèvent du domaine des droits de l’Homme et leur respect est impératif.

Les salariés LafargeHolcim feront entendre leur voix et adresseront les revendications suivantes à la direction :
- Réduire l’externalisation, la sous-traitance et d’autres formes de travail précaire
- Mieux coopérer avec les syndicats dans les domaines de la santé et la sécurité
- Respecter les procédures d’information et de consultation au niveau français et européen dans le cadre des restructurations en cours
- Prendre des engagements pour la préservation des emplois
- Mettre en place avec les représentants des travailleurs, un Accord Cadre International, un accord Santé Sécurité et un comité mondial

LafargeHolcim doit respecter ses engagements et s’engager vers plus de dialogue social, vecteur d’amélioration des conditions de vie et de travail des salariés.