Navigation



La FNCB-CFDT a signé les accords de régime national de prévoyance pour les ouvriers et les Etam dans le bâtiment et les travaux publics afin que dès le 1er juin, tous les ouvriers et les Etam puissent garder leur droit à la prévoyance pendant leur chômage partiel. Ce maintien définitif de la prévoyance en cas de chômage partiel est un acte fort pour l’avenir et garantit aussi les droits des ouvriers en termes d’indemnité de fin de carrière.


Cet accord national fait suite à deux décisions votées à l’unanimité par les partenaires sociaux du BTP (dont ceux de la CFDT), lors de 2 Conseils d’Administration à PROBTP en mars et avril dernier. C’est grâce à cela et à titre exceptionnel que PROBTP a pris en charge gratuitement cette prévoyance jusqu’à la fin mai, pour toutes celles et tous ceux du BTP qui auraient plus de 30 jours de chômage partiel.

En cette période de crise, la FNCB CFDT a pris ses responsabilités dans l'intérêt des salariés. Cela ne remet pas en cause toutes les procédures judiciaires en cours et toujours dans l'intérêt des salariés.
Aujourd’hui, la FNCB-CFDT regrette qu’en cette période difficile, l’ensemble des partenaires sociaux n’ait pas su porter l’intérêt général afin de prendre les mêmes décisions à l’unanimité.