Navigation



Risque amiante: pour que les prochaines générations de travailleurs évitent les risques de cancer, la Fédération Nationale Construction Bois demande aux députés européens de voter, le 27 septembre, la limite d'exposition professionnelle à1000 fibres/m3.

https://www.efbww.eu/news/asbestos-efbww-sends-letter-to-meps/2689-a

 

Déclaration de la FETBB, de l'IBB et de Industriall à l’issue de la réunion du réseau syndical mondial de CRH du 16 juin 2021

pdfCRH - déclaration réseau syndical mondial réunion du 16 juin 2021

La CFDT Construction et Bois apporte tout son soutien à la campagne de solidarité menée par l’IBB en faveur des travailleurs du groupe Holcim Ltd (ex. LafargeHolcim). Suite à la réunion du réseau mondial (9 et 10 mars), les représentants des travailleurs ont décidé de lancer une campagne internationale.

pdfDéclaration IBB-FETBB-IndustriAll - pour le respect des travailleurs de LafargeHolcim

Salarié(e)s d’une très petite entreprise (moins de 11 salariés), pour voter, rien de plus simple !
Du 22 mars au 6 avril 2021, vous pouvez voter en ligne sur le site election-tpe.travail.gouv.fr ou par courrier.

Suivez le tuto ci-dessous:

pdfElections TPE 2021 - comment voter

Vous êtes salarié d'une petite entreprise du bâtiment ou des travaux publics ? La CFDT réclame qu'à partir d'une heure de trajet, vous soyez hébergé sur place. Du 22 mars au 6 avril, votez CFDT !

La crise sanitaire et la conjoncture économique laissaient augurer des négociations difficiles.
Il convient de rappeler que les minima 2020 ont évolué de manière significative, afin de diminuer le tassement constaté depuis 2008 sur l’ensemble des coefficients de la grille salariale et que seuls 3 syndicats dont la CFDT ont signé l’Accord.
Si les évolutions obtenues ne sont pas à la hauteur des demandes formulées (2%) au démarrage des négociations, pour autant la CFDT, dans le contexte actuel d’inflation nulle, ne souhaite pas priver les salariés d’une augmentation, si minime soit elle. C'est pourquoi elle a décidé de signer cet accord.

La CFDT Colas se mobilise pour lutter contre le recul social que va induire la réorganisation du groupe Colas. D'autant que cette réorganisation est soutenue par deux organisations syndicales qui ont oublié sans doute le sens de leur action : Défendre les salariés.

pdfLa CFDT Colas se mobilise pour lutter contre le recul social

En signant aujourd’hui la charte CFDT d’engagement pour la Prévention des Violences sexistes et sexuelles, la CFDT Construction Bois réaffirme à travers ce geste symbolique, la décision prise en 2017 par le Congrès de la Fédération.

Au congrès de Rennes, les syndicats ont voté une progression de 10 % du nombre d’adhérent.es durant le mandat. L’année 2020 aura été marquée par les confinements et la difficulté de proposer l’adhésion faute de proximité. Les travailleurs comptent sur la CFDT et certains, certaines, sont prêt.es à adhérer, dès lors qu’on les y invite.

Augmenter le nombre d’adhérents, c’est avant tout développer et renforcer les ressources de la section, ainsi que sa capacité à connaitre, analyser et élaborer des propositions qui concernent les salariés de l’ensemble de l’entreprise.

 

Pour aller plus loin