Navigation



En France, il existe différentes organisations syndicales de salariés.

pdfLes organisations syndicales en France

 

On trouve les confédérations historiques, présentées dans l’ordre alphabétique, comme suit :


• (CFE-CGC) Confédération Française de l’Encadrement - Confédération Générale des Cadres.

C’est un syndicat créé en 1944 par des ingénieurs, des cadres et des techniciens. Dans leurs statuts il est bien indiqué que la CFE-CGC est un syndicat catégoriel et qu’il ne représente qu’uniquement les salariés ETAM et CADRES.


• (CFDT) Confédération Française Démocratique du Travail.

Créée en 1919 (la CFDT s’appelait CFTC jusqu’au congrès de 1964). La CFDT est un syndicat interprofessionnel qui défend toutes les catégories de salariés. C’est le 1er syndicat de France dans le privé depuis mars 2017 et depuis janvier 2019 en y intégrant toutes les fonctions publiques. La CFDT est un syndicat réformiste, indépendant de tout parti politique et gouvernemental. Réformiste veut dire qu’elle entend proposer des revendications pour l’intérêt général. La CFDT met en avant son syndicalisme d’adhérents concernant son indépendance et son autonomie. Ses valeurs sont l’émancipation, la démocratie, la solidarité, l’indépendance et l’autonomie. Statutairement et juridiquement, toutes les sections d’entreprises CFDT sont autonomes mais pas indépendantes. Elles dépendent d’un fédéralisme de branche pour coordonner nationalement les mêmes orientations et décisions après débats.


• (CFTC) Confédération Française des Travailleurs Chrétiens.

Créée en 1964, de la scission avec la CFDT, elle se réfère toujours à la doctrine sociale de l’église (solidarité, fraternité, justice sociale). Comme la CFDT, la CFTC est un syndicat interprofessionnel, réformiste. Elle met en avant la défense des travailleurs.


• (CGT) Confédération Générale du Travail.

Créée en 1895 c’est le syndicat le plus ancien. Syndicat contestataire elle privilégie la grève à la négociation. Syndicat interprofessionnel, la CGT se caractérise par le fait que ses sections d’entreprises sont autonomes. La CGT a la volonté de défendre les intérêts des salariés en sortant du capitalisme et de la détention des entreprises par des actionnaires privés. En 2017 la CGT a perdu la 1ère place des organisations syndicales de salariés au profit de la CFDT.


• (CGT-FO) Confédération Générale du Travail Force Ouvrière.

Créée en 1947 car minoritaire au sein de la CGT à cause de sa tendance réformiste. Syndicat interprofessionnel, FO est très implantée dans les services publics. Elle se dit indépendante des partis politiques et des gouvernements. FO est plus sur un syndicat corporatiste que sur la défense d’un intérêt collectif.

 

Résultats 2018 au niveau national: CFDT 30.32% CGT 28.57% FO 17.93% CGC 12.27% CFTC 10.91%