Navigation



Cela semble une bonne nouvelle au départ. La direction Eurovia est d’accord pour négocier la complémentaire santé et la prévoyance dans la branche EUROVIA. Mais les données de départ sont désastreuses, car la CFDT découvre le déficit du régime Santé & Prévoyance d’EUROVIA, contrat qui couvre plus de 22.000 salariés et leurs familles.

 

pdfTract régime santé CFDT Eurovia - octobre 2017

Quelle est la situation du régime santé et prévoyance chez Eurovia?

A fin 2016 la situation des régimes est ainsi :
- Santé, un déficit de 2.956.167 €
- Prévoyance, un déficit de 3.772.199 €.

Sur la SANTE certaines prestations pèsent fortement sur l’équilibre du régime :

  • Les Consultations,
  • L’Optique (+ 31% sur 2016),
  • L’Orthodontie, soins et prothèses dentaires (+ 14% sur 2016),
  • Les Cures (+14% sur 2016),

Sur la PREVOYANCE, l’analyse de ce déficit est du à :

  • L’augmentation de la fréquence et de la durée des arrêts de travail,
  • La diminution des taux de cotisations de 25% en 2011,
  • La généralisation du forfait naissance en 2012 à l’ensemble des salariés,

Les raisons de ces déficits sont donc multiples. Elles sont à la fois structurelles, par exemple liées au recul de l’âge de la retraite, mais aussi conjoncturelles, telles que les périodes d’activité partielle. Mais la branche porte elle-même une partie de la responsabilité puisque les négociateurs ont découvert dernièrement qu’EUROVIA avait « oublié » d’intégrer les congés payés dans l’assiette de cotisation, provoquant un manque à gagner de 10% dans les recettes issues des cotisations (employeur + salariés)

Malgré la difficulté de l’exercice, la CFDT Eurovia s’est engagée dans la négociation avec plusieurs objectifs :

  • CONSERVER PRO BTP, car c’est l’opérateur créé par les partenaires sociaux du BTP pour les professions du BTP
  • SAUVER les régimes santé et prévoyance en veillant à ne pas pénaliser les salariés bénéficiaires des prestations.
  • CONTRÔLER ET PILOTER les régimes par l’intermédiaire d’un accord et d’une commission de suivi, seuls dispositifs permettant d’éviter la mainmise par la direction seule et d’éviter les dérives.