Navigation



Dans l'industrie des carrières et matériaux, 5 guides ont été élaborés par les partenaires sociaux et validés par les ministères. Ces 5 guides contiennent des préconisations pour chaque activité de la branche avec en première partie une partie commune.Les deuxièmes parties sont spécifiques à chaque activité proche :

 

Pour rappel, le secteur de l’industrie de carrières et matériaux de construction n’est pas mentionné dans le décret du gouvernement comme une activité professionnelle qui est à l’arrêt total.


Les partenaires sociaux de la branche ont donc travaillé sur la réalisation de ces guides de préconisations permettant de fixer un cadre pour les salarié.e.s qui ont continué à travailler et pour préparer une reprise progressive de l’activité dans les meilleures conditions sanitaires.


Seule la FNCB-CFDT a validé ces guides avec les organisations professionnelles. La sécurité et la santé des salarié.e.s ne sont pas uniquement les prérogatives des employeurs.


Ces guides de préconisation sont des documents indispensables à la reprise progressive de l’activité et au déconfinement. Nous vous conseillons donc vivement de vous les approprier.


La protection des salarié.e.s doit être mis en place pendant cette pandémie mais également après. Ce virus est sournois et difficilement maitrisable. Pour éviter une deuxième vague de pandémie, nous devrons rester vigilant et de continuer à protéger les salarié.e.s après le confinement avec une reprise progressive de l’activité.
C’est maintenant qui faut mettre en place les mesures pour protéger les salarié.e.s et pas quand le confinement sera fini. Il sera trop tard.


Maintenant dans toutes les entreprises de l’Industrie de carrières et matériaux de la construction, les représentants du personnel doivent veiller à sa déclinaison et au plus près des réalités des chantiers, des ateliers et des bureaux car d’une entreprise à une autre rien n’est identique. Ce sont donc des principes qui doivent être adaptés à la réalité de chaque entreprise.


Dans le cadre du dialogue social, que nous souhaitons, avec la loyauté des acteurs, la sécurité des salarié.e.s est priomordiale et si ce n'est pas le cas, l'activité ne doit pas reprendre. Toutes les options alternatives, chômage partiel, congés, annualisation du temps de travail doivent être étudiées.


Ce guide évoluera certainement en fonction des annonces gouvernementales, mais aussi avec le déconfinement dans quelques semaines. Par ailleurs, les personnes à risques (âgées, atteintes de maladies chroniques, ou présentant des symptômes) ne devront pas retravailler tout de suite. En lien avec cette reprise, demandez à vos directions si elles ont déjà passées commandes de masques et de gel ainsi que la date de livraison.

Notre responsabilité en tant qu’organisation de salariés est de mettre tout en œuvre pour protéger les salariés.

La FNCB CFDT, comme toujours, a pris ses responsabilités pour tous les salarié.es et nous veillerons avec pugnacité à ce que cette reprise se fasse dans les conditions absolues de sécurité sanitaire des salariés et de leurs proches.